Facebook accusé d’abus de position dominante à cause du bouton « Like »

0
63

Les jours se suivent et se ressemblent pour Facebook Inc. Après la mise en demeure de WhatsApp par la CNIL française, c’est au tour des autorités antitrust allemandes d’adresser une « évaluation juridique préliminaire » pour abus de position dominante. La position dominante de Facebook en Allemagne Avant d’accuser une entreprise d’abuser de sa position dominante, il […]

Article publié sur Blog du Modérateur : Facebook accusé d’abus de position dominante à cause du bouton « Like »
Suivez nous sur Twitter et Facebook

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here