La popularité de Macron et Philippe à nouveau en forte baisse

0
56

La popularité de Macron et Philippe à nouveau en forte baisse

POLITIQUE – Après une éclaircie, le nuage revient. La popularité d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe est en forte baisse en janvier et repasse en dessous de la barre des 50%, selon un sondage BVA diffusé ce mercredi 31 janvier.

Avec 47% de « bonnes opinions », le chef de l’État perd cinq points, soit la moitié de ses gains enregistrés fin 2017 et 48% (+3) des Français interrogés ont désormais une « mauvaise opinion » de lui. Selon BVA, l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a notamment entraîné une forte baisse de popularité d’Emmanuel Macron auprès des habitants de l’ouest de la France.

La chute est encore plus sévère pour le Premier ministre, qui perd 7 points à 45% et retrouve sensiblement son niveau du mois d’octobre. 48% (+4) des personnes interrogées ont désormais une « mauvaise opinion » d’Édouard Philippe en tant que chef du gouvernement, selon cette enquête pour La Tribune et Orange.

La République en Marche moins appréciée

Nicolas Hulot (39%, -1), Xavier Bertrand (35%, +3) et Alain Juppé (33%, ex-aequo) sont en tête des personnalités dont les Français souhaitent qu’elles aient davantage d’influence. Ils devancent Bruno Le Maire (31%, +3), François Baroin (30%, -2) et Jean-Yves Le Drian (29%, -5).

Quatre Français sur dix (41%) ont par ailleurs une bonne opinion de La République en Marche, pourtant en net recul de 6 points. Les Républicains perdent 2 points à 27%, La France insoumise (27%), Debout la France (25%) et le Front national (24%) sont stables et le Parti socialiste perd 2 points à 16%.

Enquête réalisée en ligne du 29 au 30 janvier auprès de 1101 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Qui sont les « héros de 2017 » qu’Emmanuel Macron va honorer ce mardi

En pleine campagne sur l’attractivité de la France, cette annonce de Nestlé tombe mal

Il y a une raison pour laquelle les sondeurs ont tellement de mal à évaluer ce que pensent les Français de Macron

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

lire l'article

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here